Le 1er Revenue Manager de Destination vous explique tout

« Bonjour, je suis Stefan Landry le 1er revenue manager de destination au monde, au sein de Charentes Tourisme.

Auparavant, j’étais revenue manager B2B à Paris dans un grand groupe hôtelier français et j’ai fait le choix de rejoindre l’Agence de Développement Touristique Charente Tourisme il y a 3 mois.

Pourquoi passer de revenue manager d’un groupe d’hôtels à une destination ?

Je pense que tous les hébergeurs professionnels doivent pouvoir comprendre comment optimiser leurs marges et leur taux d’occupation. Les hébergeurs professionnels expriment régulièrement leurs difficultés à suivre la marche effrénée de la digitalisation et à maîtriser les canaux de distribution. Le Revenue Management de destination y apporte une solution et le soutien des institutions permet son accès à tous.

En quoi consiste mon métier de revenue manager de destination ?

Le premier niveau de ma mission c’est de diffuser les méthodes d’optimisation et d’accompagner les professionnels de ma destination dans l’application opérationnelle du revenue management.
Cette montée en compétence permet aux hébergeurs que j’accompagne de connaître les possibilités de leurs outils : PMS, channel manager et RMS pour appliquer le Revenue Management au quotidien. En activant des leviers simples du revenue management les hébergeurs professionnels améliorent leur performance économique et pérennisent leur activité.

Le second niveau de ma mission : c’est l’accès aux performances de sa destination pour les hébergements et pour la destination. La solution innovante de RMD Technologies, c’est qu’en confiant leurs données, sécurisées et anonymisées, les hébergeurs professionnels accèdent aux performances passées de leur destination et aux projections d’activité future.

Avec cette information il est désormais plus rassurant de savoir que vous n’avez pas moins bien performé que vos concurrents ou qu’au contraire la période va être propice à l’activité. Cela permet de conforter ou d’ajuster la stratégie de l’établissement pour atteindre ses objectifs de performance.

Renforcer le dialogue entre les acteurs du tourisme

Enfin, ma fonction de revenue manager de destination permet de renouer le dialogue entre hébergeurs professionnels d’une même destination avec les institutionnels. Des actions communes peuvent ainsi être engagées. Le bénéfice est conjoint pour les territoires et pour les hébergeurs professionnels qui peuvent anticiper les actions de développement touristique ou encore influer sur les calendriers événementiels.

À terme, ce sont à la fois les clients et les professionnels du tourisme qui en bénéficient. Grâce à une meilleure répartition de l’activité sur l’année. Vous travaillez dans le tourisme ou l’hôtellerie ? Suivez le développement du RMD sur nos réseaux sociaux. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *