Les bonnes tendances de réservations se confirment à la suite de l’ouverture des frontières

Les campings dans les deux Charentes sont ravis de revoir les réservations des pays voisins, en revanche, l’absence des réservations des pays dont les frontières sont encore fermés se fait ressentir !

Seront-elles remplacées par les réservations des Français cette année ?

+ 0 %
Pick-up
- 0 %
Retard par rapport à 2019

Point sur l’état de l’activité Camping dans les deux Charentes :

Nous notons pour cette semaine une progression de +6% du pick-up en nuitées en comparaison avec la semaine dernière. Malgré cette hausse, nous restons bien en dessous du niveau de pick-up sur l’année dernière de -30%.

De bonnes progressions du pick-up sont à noter sur les 3 dernières semaines de juin et les deux dernières semaines d’août avec en moyenne 10% de nuitées supplémentaires. Nous observons les plus fortes augmentations des nuitées au mois de septembre avec en moyenne une hausse de 29% des nuitées à cette période. Rappelons cependant, que de juin à octobre, 60% du chiffre d’affaires reste à réaliser pour arriver à une situation similaire à l’année dernière.

 Le classement des pays qui ont le plus réservé dans les deux Charentes :

Les Belges en tête des réservations dans les deux Charentes avec une part de 31 % des réservations de la semaine dernière. Un pick-up (montée en charge) probablement lié à la citation de la FNHPA par la presse belge qui précise « En France, les piscines sont accessibles, contrairement à la Belgique, en respectant la distanciation aquatique »

Nous avons enregistré une nouvelle tendance de réservation cette semaine par une montée en charge des départements de l’ouest. Les principaux contributeurs sont :

  • Loire-Atlantique
  • Ille-et-Vilaine
  • Charente-Maritime

Des informations disponibles à temps réel uniquement via l’observatoire HPA en partenariat avec Charentes Tourisme et FDHPA17. Un dispositif qui facilite la reprise aux professionnels de l’hôtellerie de plein air à travers des graphiques dynamiques des tendances de réservation dans le département et dans son camping. Ce programme porté par le collectif est accessible gratuitement aux campings afin de les accompagner dans le remplissage mais également le développement de leurs stratégies commerciales.